Après les extérieurs de cet immeuble, nous allons nous intéresser aux intérieurs.....et il y a du boulot....Y a plus qu'à.....

 

Il faut prévoir les différents niveaux, les étages, la façon de les concrétiser......C'est parti !!!!


Les 3 planchers viendront reposer sur ces, disons poutres ( baguettes bois de  5X5)

 

Et la réalisation de ces planchers: du carton de calendrier, découpé aux bonnes dimensions), recouvert, de baguettes de bois, disposés et collés afin de représenter un vieux plancher, ayant subi l'agression des bombardements....

Une petite idée de ce que donnera ces 3 planchers......Là, ils sont simplement placer.....Collage viendra après la finition totale des divers niveaux....


Passons à l'aménagement des murs intérieurs.....Certains seront tapissés, d'autres peints dans le style de l'époque...

La tapisserie: après recherche de représentation de motifs de l'époque, il faut tout réduire à l'échelle: les motifs, les lais.....une règle de trois suffit: grandeur réelle que X 1/35 ( pour mon cas....)

Mais voilà, une fois les 3 murs tapissés.....pourquoi ne pas rajouter une cloison  interne....Yes, il suffit d'y penser.....Et c'est parti .....

Même principe que précédemment......carton mousse, découpes prévues aux bons endroits.......Il ne reste plus qu'à tapisser cette nouvelle pièce, à cet étage, à l'aide d'un papier à motifs différents et penser également aux débris pouvant joncher le sol: gravât, briques, poussières.....

On peut constater que l'ensemble a été sous-couché à la bombe gris clair.......Les  3 façades de l'immeuble sont simplement posées et non collées, afin de faciliter la future mise en peinture, ainsi que les débris , au sol, et surtout le positionnement  des futures fenêtres....( merci à Philippe qui, lors d'une réunion du club, me faisait remarquer que les fenêtre s'ouvrent à l'intérieur  des appartements....et non, le contraire....)

 

C'est loin d'être fini, cette affaire là ......

Une petite suite apportée lors de la réunion du club, le vendredi 19 Avril 2019.

Un peu de peinture pour égayer cet intérieur d'immeuble

 

Je vais donc commencer par la réalisation de la couleur des parquets.


Sur la sous-couche gris clair, passée à la bombe, un jus de "ombre brûlée" viendra s'infiltrer entre les lattes du parquet.Si besoin est, d'autres passages, tres liquides, seront effectués.Une fois sec, j'attaque chaque latte de bois avec des peintures plus colorées......presque du brossage à sec.....

Les peintures utilisées.....un peu de vert pour faire ressortir l'humidité, un peu de gris, pour les bords des lattes.


Pour la peinture des briques des murs, des débris jonchant les sol, diverses teintes d'oranges, de bruns seront employées.


 

Un rajout de poussière, de morceau de mur éclaté est indispensable.N'ayant pas  de brique concassée,réduite en poudre sous la main j'ai fait sécher une petite boule de pâte à modeler séchant à l'air.....Une fois bien séchée, je l'ai broyée entre les doigts et collée sur le sol....

Et maintenant, je m'en vais en quête d'un petit morceau de brique pour le briser et obtenir du concassage.....ça manque, sur le sol !!!

Faut bien que je m'y remette.....

avec une amélioration des divers planchers, avant de meubler cette salle du rez-de-chaussée......en salle de restaurant, brasserie, bar ou tout simplement :"Soldatenkaffee"


 

Il faut maintenant créer le mobilier de la salle du bistrot....à savoir, une banquette de style brasserie, un comptoir de bar, un arrière comptoir.....Allons-y.....non, pas pour boire un p'tit verre, mais pour  la réalisation.....inspirée des photos glanées sur la toile.....


idée de banquette.....


idée de comptoir

 

La banquette

Un vague souvenir d'une célèbre brasserie, chez Dupont et Dupont.....Je me souviens de ces brasseries , en face des gares parisiennes où, en provenance de Brest, pour descendre dans le midi, aller y prendre un p'tit déj......C'est bizarre, les copains du club ne se souviennent plus de ces brasseries.....Bref..

 

Comme à mon habitude, cette banquette sera conçue à l'aide de matériaux usuels: carton de calendrier, profilé plastique....fil de laiton.....

 

Le comptoir

De même, carton de calendrier, feuille de métal ( pour représenter le zinc.....mais je reviendrai par la suite, avec un très léger jus de peinture PA, bleu transparent.


avec un début de l'application de la feuille métallique, sur le comptoir.

 

Après la façade du comptoir, le côté frigo

( pour l'inspiration)


divers éléments de pièces historex ont permis de représenter charnières de portes, poignées....

 

Et pour l'arrière comptoir


 

tout comme le comptoir, du carton de calendrier et des pièces historex.....


Après l'assemblage de ce mobilier....(une certaine enseigne de meubles suédoise fait plus aisé pour l'assemblage), il faut envisager la coloration de ces éléments.

 

 

 

 

 

Sur une sous-couche de base grise......

 

 

 

 

....les couleurs qui formeront ma palette, pour parvenir à la teinte des photos présentées.....

...sur une base ombre brulée, divers lavis seront passés successivement.....( du plus foncé au plus clair....)

....Certains éléments, comme bouteilles, verres, tasses.....bris de verres ou de bouteilles ont été déposés sur le zinc du bar.....et de l'arrière comptoir

produits de chez Miniart, achetés lors de notre déplacement à l'expo de La Destrousse.Dans cette gamme de produits, ils existe de nombreux kit qui peuvent satisfaire les plus exigeants.( du mobilier de maison, du matériel de voyage, comme des valises, des malles, etc....

et qui complètent aisément la gamme Historex

 

Après le comptoir, l'arrière bar.....

....ce qui pourra ressembler, une fois dans la position définitive..... à.....

 

 

Après avoir géré  les différentes parties  de l'immeuble, intérieurement, je vais passer , au niveau des combles, à la réalisation de la charpente.

Après une recherche sur internet, quelques photos pour élaborer cette charpente.


 

Je vais donc utiliser des baguettes pour constructions navales, de différentes dimensions,pour assembler cette charpente, constituée de chevrons, lattes, poutres aux diverses appellations......, se référant au premier croquis  présenté ci-dessus.

 

J'utiliserai de la colle à bois pour l'assemblage des diverses baguettes.

Voyons  maintenant le travail en cours ( certains diraient le WIP)

Les photos ont été prises ou sur mon établi, ou lors de réunions du club

 

Une fois la charpente montée......il faut placer les tuiles, ardoises ou autres....et trouver ce qui fera l'affaire.....Eurêka !!!!...J'ai trouvé !!!!

Les différentes formes d'ardoises


A. Carrée B. Losange
C. Rectangulaire D. Ronde ou écaille
E. Rombo F. Ogive

 placées sur les liteaux, mais aussi sur des voliges

 

Fixées l'une à côté de l'autre sur les chevrons, les voliges sont destinées à réaliser un plancher continu pour supporter les matériaux de couverture de toiture tels qu'ardoises, zinc ou étanchéité bitumeuse. Le plancher ainsi constitué s'appelle le voligeage.

 


 

Et pour plus d'effets et de réalisme, j'ai trouvé , sur ce site

 

Et cette plaque de plastique gravée, sortie de mes fonds de tiroir, fera parfaitement l'affaire....( déjà utilisée lors de ma saynète "Rencontre à l'abreuvoir"

 

...Et au final, la toiture commence à prendre de l'allure....

 

La finition consistera en la peinture des poutres, chevrons et ardoises...

 

Pour le bois des poutres.....

Pour les ardoises


....des traces de mousses, pour les ardoises, des traces d'humidité également sur les murs

passées ponctuellement en lavis

 

 

Puisque je suis sur la peinture, je vais donc me pencher sur le cas des façades de l'immeuble, ainsi que du café-resto....

A l'origine, je pensais utiliser l'aéro pour peindre les pans de murs.....et finalement, ce sera fait au pinceau ( un pinceau rond, à touffe assez importante et un pinceau plat, pour les aspérités du mur)

 

La palette de couleurs ( acryliques)sera la suivante.

 

Une fois l'intégralité du revêtement de façade peint,je m'attaquerai aux diverses briques apparaissant en de nombreux endroits.

Une couche de fond étant passée dans différents tons de gris, au pinceau rond, j’éclaircis mes tons de gris et j'utilise le pinceau plat pour faire ressortir les reliefs ( sous forme de dry-brush)j’accentue les ombres , au pinceau rond, avec de l'ombre brulée+goutte de noir, en jouant sur la profondeur de ces ombres....

 

Les encadrements de fenêtres et portes seront peints en marron+ gris clair ( pour donner une impression de peinture délavée)

 

Et si l'on parlait maintenant de la devanture du café-restaurant....

Après quelques recherches, je vais opté pour une couleur rouge vieillie et patinée, un peu comme.....

divers rouges me serviront de base......

Les différentes boiseries étant sous-couchées en gris, j'applique un produit, type maskol, qui une fois le rouge passé, sera ôté , en faisant apparaitre le gris de base.

Faut placer la pancarte "soldattenkaffe" ( café de soldats)dans le panneau réservé à cet effet.

Peinture noire satinée à l'intérieur du cadre, inscription à l'ordi, peinture du fond de cette inscription, noir satiné et inscription  en peinture rouge et ensuite, collage dans le cadre pré-peint.

 

En photo rapprochée, je m’aperçois devoir revenir sur cette inscription.....

coulée de salissure, débris et poussière , permettant de camoufler certaines imperfections de mes lettres manquant de perfection au niveau du traçage....

 

Façades peintes, devanture de resto peinte.....Le nouveau problème: placer les  fenêtres...et surtout envisager la réalisation des diverses vitres, fenêtres et resto-café.

 

Maquettistes et figurinistes deviennent écolos ? A n'en pas douter, il est bien reconnu que nous utilisons les emballages plastiques pour nos réalisations.Mais comment procéderons -nous, lorsqu'ils seront supprimés de la circulation ??Actuellement, je vais donc utilisé cet emballage pour réaliser mes vitres ou vitres éclatées.....

Couvercle d'emballage plastique

qui sera découpé pour simuler le verre brisé


Ces éclats de verre seront, un à un, collé ( colle à bois) sur les cadres des fenêtres réalisés et déjà présentés


Toutes les fenêtres et portes  seront traitées de la même façon, ce qui donnera, une fois tout placé

Pour les portes, les vitrines,je découperai des plaques plastiques transparentes  plus adaptées aux dimensions

Ainsi que pour la porte de côté

des barreaux ont été placés dans le soupirail...

 

baguette plastique de diamètre  0,88mm, peinture en teinte rouille......voilà pour les barreaux.....

 

je pense avoir bien avancé, sur ce projet......Ah, non.....il me faut habiller les vitrines du café.Il me suffit de fouiller dans les boîtes à coutures ou autres de mon épouse et de trouver l'objet de mes recherches

....un ruban de dentelle, qui me servira à placer des rideaux....


Cette fois-ci, ce sera une baguette plastique de diamètre 1,2 mm et peinte en laiton ( poudre métallique) qui représentera la tringle à rideaux...


Quelques détails à effectuer comme des gouttières, des poignées de portes, etc.....et cette partie immeuble sera aboutie.

 

Mais pour le moment, on s'arrêtera là......Y a plus qu'à......