RÉUNION du 15 JUIN 2018


Le temps de décharger la voiture, de pénétrer dans la salle......ils étaient déjà penchés sur leur figurine, maquette ou autre .....

....du coeur à l'ouvrage, nos 3 CBA.....

mais faut pas l'oublier, la fidèle compagne canine, bien tranquille.....

.....entre ses 2 maitres, Bernard 2 et Liliane.....

qui, après avoir tenter la maquette de blindés, puis la maquette de bateau en bois, s'est finalement retournée sur une activité plus féminine.......


.........Faut bien se trouver une activité au sein de ces figurineux et maquetteux !!!!

 

et en ouvrant un œil sur les figurinistes, Bernard 2, toujours en prise de main avec ses romains ....

....d'abord, le p'tit décor....qui sera suivi du centurion et puis du légionnaire.....

 

Toutefois, je vais continuer à émettre un doute quant à la couleur or appliquée sur les lanière de cuir des protections des parties génitales du romain.( ptéruges).A mon avis ces lanières sont de cuir rouge, ou de cuir blanc,ou noirci,  avec franges, ( or) et décorations, en métal, afin de faire du bruit.


 

Après cette parenthèse, regardons du côté de Philippe, absorbé par la réalisation de son Quad-Gun tractor, maquette récemment reçue......du Japon, et tous ses aléas.....( avec la poste.....Japonaise.....tout est possible !!!!!)

Mais voyons ce qu'en pense Philippe:

 

Dernière pièce de ma série sur l'artillerie de campagne Britannique des 2 guerres mondiales, l'artillerie de campagne accompagne et couvre de ses feux l'infanterie et la cavalerie.Les artilleries de forteresse, lourde,sur voie ferrée, anti-aérienne ou antichars échappe à ce chapitre.

 

Pendant la WWI , les calibres communs étaient 13 Pdr ( 76,2mm)et 18Pdr (83,8mm) pour les britanniques et 75 mm pour les Français, alliés proches( Italie, USA, Russie....), 76, pour les Allemands et Russes, 77, pour les Autrichiens.

canon 75 mm Français

canon 76.2 mm Britannique

canon 77 mm Allemand


 

Lors de la WWII, les calibres étaient passés à 76.2 mm pour la plupart des Etats, surtout sous la poussée des chars( Sherman, Fire Fly et T34).

Les Français continuaient à apprécier le 75 mm ( explo et Antichars).

Les Allemands avaient rétrogradé le 75 en artillerie d'accompagnement d'infanterie et préféraient le 100 mm en antichar et les 105, 150 et 155 mm en artillerie de campagne.

 

canon de 75 mm français

 

 

canon de 105 mm allemand


Toujours est-il que l'arrivée  en force des engins chenillés a obligé l'artillerie à des adaptations en matériel, parmi lesquelles la disparition ou la diminution de l'artillerie tractée.On peut dire qu'il y a un avant 1943 et un après 1944..

 

Le Quad Gun Tractor

Ce tracteur, appelé Quad, ( quadrupède, sans identification plus précise), ne ressemblait pas à grand chose.Trapu, il était puissant mais sans plus.Volumineux, il ne permettait pas d'autre utilisation que sa version originale.

 

Mais il était  parfaitement conçu.Avec une vitesse max ( sans tracter) de 50km/h et permettait une mobilité supérieure à celle des chars.Son treuil était d'une efficacité sans égale.Son arrière, de forme tronquée vers les flancs , lui a donné le surnom de Beetle ( Scarabée).

 

Cette forme permettait des manoeuvres courtes, très utiles dans les courbes de virages des petits villages Italiens, puis Allemands, puis en Asie, juste après la guerre.

 

Le véhicule tire son origine du Canada.Il a été construit également aux  USA et a armé toutes les forces alliées  de 1940 à 1970.La France également a bénéficié de cette aide jusque dans les années 1950.

 

Tracteur de pièce de canon, son équipage était d'un chef de pièce sous-officier, d'un conducteur et de quatre servants de pièce ( le peloton de pièce indispensable: 1pointeur, 1 tireur, 1 Artificier, 1 Chargeur).

Quelques données techniques:

Poids: 3.577       L:5.18 m.      l: 2.13 m     h:2.95 m

Moteur Chevrolet: 3.5 l       ou  Ford: 3.9 l         V8

 

  La pièce représentée par la maquette d'aujourd'hui est une des nombreuses  variantes du tracteur du canon de 25 Pdr et de son caisson (limber).

Maquette Tamya 1/35 ème    Très ancienne.L'épaisseur des pièces est importante, d'un plastique assez souple.La gravure est précise et les emboitement, pièce à pièce  sont précis et agréables.

Le rendu générale est agréable mais toutefois, la maquette est peu compatible avec d'autres modèles de marques différentes, plus modernes, de par son échelle, proche du 1/32ème

Plan et présentation aisés à suivre.

                                                                                                                                            Texte de Philippe Barreaud

 

Et maintenant, le tout en images de la maquette de Philippe

Et le canon tracté !!.....Impressionnant, l'ensemble.....

....Cependant, nous ne nous sommes aperçus de l'entrée en piste de Bernard1 et de Pierre.....mais ils sont bien là......


.....Bernard 1 sort ses fameuses pâtes et bricole immédiatement.......ses personnages.....

             ( une bonne nouvelle, il a retrouvé sa petite boîte métallique!!!! Pas oubliée , au club.....mais sur son bureau !!!!)

Pas le crâne!!....Pas le crâne !!!!....Trop tard !!!!...

et le fameux contenu de la p'tite boite: des figurines colorées, voici quelques temps et qui doivent subir un leafting.....Pourtant , cool, ces figs !!!!

 

.....Pierre, après les saluts de bon usage....

.....début des plis du vêtement de Mandrake, suivant les conseils techniques , inscrits sur un livre approprié.......mais bien difficile à décrypter, ce livre.....mais plus c'est compliqué, meilleur sera le résultat, n'est-ce pas, Pierre ??

 

Venue avec de bonnes intentions de peinture, Charlotte.....


......mais en fin d'après-midi, le pinceau n'aura pas trop, même....pas du tout, caressé la peau de la fée Clochette.......à suivre !!!!

La famille Vitali fait son apparition......Comme à son habitude, le fils, une main devant, une main derrière, s'est déjà positionné alors que le père, comme à son habitude , rejoint l'assemblée, chargé à fond la gamelle !!!!


....et le bonjour d'usage.....

 

Il l'attendait, Anthony, l'arrivée de son père, pour vite intervenir sur son char......

Opération chirurgicale, avec ces gants jetables....????( n'en cherchez plus  dans les stations services niçoises....il n'y en à plus.......certains sont passés avant vous !!!!)

Non, pas de chirurgie, mais manipulation d'un produit.....afin de reproduire, sur le char , de la  zimmerit .....

Mais qu'est-ce donc ?? :La Zimmerit est un revêtement  produit pour les blindés allemands durant la WWII afin de combattre les attaques par mines magnétiques.

Et comment reproduire ce revêtement, en maquettisme ??

Toutefois, pas trop concluant l'essai d'Anthony, aidé de Stéphane ......Conclusion: devoir à refaire !!!!( Peut être en s'inspirant du tuto,présenté par le lien ci-dessus.....)

 

Et Stéphane ??....et son avion ??

Un peu de ponçage, sur les ailes et........l'homme en plein labeur ( hé ! hé !.......impressionnant....)


La Horde d'Attila....( réduite, pour cause de Judo....), son goûter....( capital)......et la suite du fortin en allumettes

"Et moi, puis-je coller une allumette ??".......Bien sûr, Pascal!!!!

 

 

( une pensée pour  Jean Luc, qui aurait dû être des nôtres, mais parti précipitamment pour rejoindre le Nord, se rendant aux obsèques de son père.....Toutes nos sincères condoléances)

Nous voici  en début de soirée, réunis autour d'un apéro dinatoire.....Faut bien fêter le changement d'âge du Papé......Et oui, un an de plus......ça se ressent !!!!

Un grand merci aux CBA présents, et plus précisément, Bernard 2 et Liliane, ainsi  qu'à la visite surprise de Lucille, la maman de Raphaël.

 

Encore un Vendredi fort agréable !!!!.....On en redemande !!!!!!

 

Le mot de la fin

 

A  VENDREDI

....que l'on puisse un peu bosser !!!!!


                                                                                                                         Texte et mise en page: Alain Barniaud

                                                                                                                                                      Photos: Alain Barniaud