Réunion Vendredi 25 Mai 2018


Retrouvons les copains déjà sur place, en pleine discussion.....

Et tiens, "un chapeau"......que nous a concocté Philippe , avec ce chapeau??

Pour en savoir plus, entrons dans le vif du sujet, commentaires et photos de Philippe........

 

Le SLOUCH HAT

Ceci devrait être le dernier article de la série sur les coiffures militaires britanniques.J'arrive à la fin de ma petite collection, sur ce sujet.


Voici donc le " Slouch Hat"( prononcer SLOTCH).De quoi s'agit-il ?: le terme dénonce un mauvais temps, chaud ou froid, pluvieux, boueux, venteux.

La mousson le caractérise bien, mais aussi les grandes tempêtes des grands espaces australiens, Sud Africains, Canadiens, etc....A ce propos, les Québécois ont francisé le mot:la "Sloche". On enfonce, à la fin de l'hiver, lorsque la neige a du mal à fondre, qu'elle se mélange à la terre et colle aux chaussures.Cela forme une gadoue, une bouillasse:....la Sloche.

 

Bref, voila le chapeau le mieux adapté à ces climats difficiles depuis le milieu du XIX ème siècle..Il s'agit tout simplement de chapeau de toile ou de feutre épais, à larges bords, des pionniers fermiers ( copié beaucoup plus terd, par les cow-boys des USA).

Rendu célébre par les boers, ce sont les soldats canadiens qui leur étaient opposés au Transvaal, qui l'ont introduit dans les armées britanniques.

De l'origine géographique de son origine, la brousse, la savane africaine: le bush ( bouch....). Il s'est d'abord appelé: bush hat.Le mot est resté en Français; mais c'est la première guerre mondiale avec les ANZAC ( Australian New Zealand Army Corps), d'abord à Gallipoli, puis en Flandre et en Belgique que l’infâme mélasse des tranchées lui a donné son nom définitif" chapeau de la gadouille". Il est devenu un symbole de souffrance, d'abnégation, de courage, aussi bien pendant la Première Guerre mondiale, avec les Australiens et les Néo-Zélandais que pendant la 2ème guerre mondiale,toujours avec les mêmes, complétés des Gurkhas et des Chindits.

Il est encore porté aujourd'hui.

 

 

 

 

 


On  reconnait vite son pays d'appartenance par des formes particulières.:

 

 

Australie

 

 

 

 

La coiffe est pliée, serrée au milieu, avec un creux de chaque côté.

Elle est entourée d'un ruban de tissu plié, kaki, appelé "Puggaree" (comme sur les casques coloniaux, en Inde ). Mais surtout, , le pan gauche du bord  est relevé et porte l'insigne de l'armée ou du régiment


 

 

 

Ce bord là est relevé pour permettre le port du fusil sur l'épaule gauche, alors que c'est le contraire chez les Allemands, mais surtout le bord droit , à plat, protège la visée de tir en temps de pluie

                                                                                                                                             Coiffe Allemande

 

 

 

 

Seule, la cavalerie porte une aigrette d'émeu.

 

Nouvelle -Zélande

 

La coiffe a été créée en 1914 par William George Malone, en déformant un "Slouch  hat"commun pour lui donner l’apparence du mont Taramaki ( Taramaki Riffles Regiment).

Le but des 4 cornes qui le rapproche du chapeau des Scouts de Baden Powell était plutôt de faciliter l'écoulement de l'eau.Le bord est porté à plat et le Puggaree porte en son milieu un fin ruban à la couleur de l'arme du régiment.Son surnom est le presse-citron.La Police Montée Canadienne porte une version du "Lemon Squeeze", très proche.


 

 

 

 

Nouvelle version, le "Akubra Hat", adaptation du Slouch hat,  aux  bords  plats et proche de la chapellerie civile.

 

 

Gurkhas

 

Les Gurkas portent une  version du Slouch Hat proche du Akubra, mais à bord rigide et avec Puggaree beige.


Il existe, bien sûr, d'autres versions, mais elles sont hors du sujet du jour, je n'en parlerai donc pas.

 

                                                                                                                                                              Philippe Barreaud

Et si nous parlions un peu figurines ???.....Avec cette figurine,Métal Model en cours de peinture, par Philippe


Cette figurine se prête à un commentaire.....commentaire de Philippe et photos sélectionnées par Philippe

 

W Spencer Churchill

 

Évincé de son poste de premier Lord de l'Amirauté ( faisant fonction de ministre de la marine)par ses ennemis conservateurs au sein du gouvernement Asquith.

En Novembre 1915, , à la suite du désastre des Dardanelles et nommé chancelier du duché de Lancastre ( poste mouroir sans responsabilité)Winston Spencer Churchill ( descendant du duc de Marlborough, "le Marlborough s’en va en guerre", parent de la famille Spencer, voir Lady Diana....)s'est porté volontaire pour le front.

Avec le grade de commandant, il rejoint le 6 ème bataillon du Régiment Royal Scots fusiliers à Ploegsteert , en Belgique.En janvier 1916, il y est nommé Lieutenant-colonel et reste à la tête du bataillon pendant 123 jours.Il aura à déplorer 15 morts et 123 blessés.

Après quoi, il rejoint le parlement, comme député.


Pendant son séjour dans les tranchées, il a reçu en cadeau du général Fayolles, un casque Adrien français, qu'il trouve beaucoup plus confortable que le" plat à barbes"Brodie Anglais.Il le gardera pendant tous ses séjours et visites, au front.


 

 

 

 

La figurine le représente en tenue kaki du 6 ème RSF, avec le casque français.

L'insigne sur le socle est l'insigne régimentaire

Et durant ces commentaires.....les potos sont arrivés.....D'abord, Bernard 1 , suivi de Yvette


.....après les bonjours de bon usage, chacun entreprend , avec détermination, son projet de la journée...

 

Pour Bernard, reprise du personnage, pour la réalisation  de la saynète  en commun, avec Robert.....

Quelle transformation !!!!.....du personnage , proposé par Robert, il ne subsiste......que le bas du pantalon !!!!!

 

Quelle inspiration pour réaliser ses personnages !!!!.....J'ai enfin tout compris ....( il était temps, direz-vous ....).....Bernard, après ses recherches au travers du net, collecte toutes ses informations dans son book.....

Pas mal , non ??

Et Yvette ????.....Toujours le même combat....Mousquetaire ?....Vous avez dit Mousquetaire ???.....comme c'est bizarre !!!!

"....Mais où sont -elles ???....Où les ai-je mises ????.....Ah !!, les voilà, mes lunettes!!!....allez, le pinceau et c'est tout bon !!!!"

 

C'est l'heure...Quoi ??? de l'apéro ????.....Je n'ai pas vu Jean Luc entrer.....Mais non, c'est le "tea time", pour Philippe....et il a son matos !!!!!


Tout en savourant son thé, conseils avisés , donnés à Jean Claude, concernant les futures réalisations de ce dernier,avec les diverses possibilités de transformation, amélioration,aux 28mm présents sur la table....en .cuirassiers du Premier Empire.

Hormis Churchill.....les projets de Philippe, et son travail de la semaine.....

Au passage, il est à noter les jeux de roues, sans et avec les amortisseurs !!!!

 

Et il est là, ....et il s'est installé, ....et il a sorti son Tarzan....bin oui, vous l'avez reconnu, ...c'est Pierre.....

....Et lui aussi, Pierre, joue de sa documentation personnelle......par exemple, pour créer le squelette ( la silhouette de son futur personnage: le magicien Mandrake !!!)

Anthony nous a rejoint......son père est donc dans le coin......non, non, il est également installé !!!!!


Anthony, toujours aussi souriant en venant au club....comme Pierrot, du reste......et Stéphane, déjà en pleine activité

 

C'est fini, Stéphane, la Terreur de 1793-94.........on ne décapite plus.......Ah, c'est à la demande de Pierrot.....au moins, toi, tu possèdes la scie......pour récupérer cette tête nécessaire.....pour un futur moulage.....

.....et après avoir joué de la guillotine......faut jouer du cutter.......pour aménager l'intérieur de la carlingue

et il y a même de la photo-découpe.....pour le tableau de bord !!!!!

 

Anthony, lui, est reparti sur un nouveau char........( faudra bien, un jour, voir le précédent, char et véhicule, sur le dio......ça va venir!!!!......mais quand ?????

Lui aussi, aidé d'une doc importante....c'est essentiel....

et ses dons cachés: un bon coup de crayon, que l'on découvre.....

 

Un p'tit mot concernant la "Horde d'Attila"........pas la grande forme, pour certains......

Bien décidé à travailler sur des maquettes de motos, WWII......mais, passer aux actes.....c'est une autre affaire.......Le principal, n'est-il pas un p'tit coucou aux copains, et dernières infos concernant l'expo de Sospel, des 2 et 3 Juin.......où la plupart des CBA se retrouveront pour un WE qui se voudra convivial !!!!!!

Vous avez vu l'heure ????.......mais c'est l'heure de l'apéroooooooooo , suivi du caaaaaaasse croute!!!!!....Pris du retard.....notre point de repère, Jean Luc n'étant pas présent à la réunion.....

 le tout, agrémenté d'un superbe gâteau ( à l'attention des enfants et......des grands enfants)

Merci, Mari-Lou !!!!

 

Ce reportage ne serait pas complet si je ne glissais pas un petit mot concernant la matinée du lendemain de cette réunion.

En effet, la Mairie organisait un rassemblement autour du monument aux Morts, à l'occasion de la Sainte Trinité, avec une rétrospective sur plusieurs années des temps forts de la vie de la Commune et surtout, mes petits enfants, dans la chorale, pour chanter "La Marseillaise"

 

Mon seul regret, je n'avais pas d'APN, mais Charlotte s'est chargée de me glisser 2 ou 3 photos.....

Le mot de la fin sera pour....

 

 

A VENDREDI


                                                                                  Art. Slouch Hat et W Spencer Churchill: Philippe Barreaud

                                                                                                                        Texte et mise en page: Alain Barniaud

                                                                                                                                       Photos:       Charlotte Barniaud

                                                                                                                                                                     Alain Barniaud