Réunion Vendredi 30 Novembre 2018


Déjà là, mais pas en pleine action

....Tandis que......


....Bernard 2 joue de la passoire à redresser l'herbe......( synthétique...!!!!)

 

....du bruit ???....provenant du couloir ????....mais qu'est-ce ????


Surprise !!!!  Robert, qui a bravé les intempéries climatiques......et Pierrot et Bernard 1 viennent compléter l'équipe sur place

 

.....salut d'usage....


....on papote le coup.....


......avant de s'installer définitivement.......

Vous avez remarqué.....?? C'est toujours Bernard 1, qui en a une , à raconter !!!!

...Après, on dit que je parle beaucoup......N'importe quoi !!!!

 

P'tite visite chez les uns et les autres....

Journée relaxe, pour Philippe......avec prises de photos, sur l'armée Autrichienne, remise au gout du jour par Bernard 2.....

 

A venir un commentaire, sur cette armée, rédigé par Philippe.

 

Après  sa passoire à redresser l'herbe, Bernard 2  s'applique sur cette fameuse armée.....

Tiens, pas de "Lili", aujourd'hui.....une peinture plus aisée, alors !!!!

 

Commentaire de Philippe Barreaud

 

Afin d'étoffer un peu le commentaire sur les soldats austro-hongrois de l'ami Bernard 2, qu'il me soit permis les quelques détails suivants:

La caractéristique des uniformes de l'infanterie de  ce pays à l'époque de 1800-1815 est leur rigueur pour ne pas dire manque d'originalité et leur simplicité.Toute l'infanterie de ligne est en uniforme blanc, seuls le col, le bas des manches et les retroussis de la veste sont de la couleur régimentaire.Vu le nombre imposant de ceux-ci, mieux vaut se munir d'un catalogue.

L'infanterie est répartie en troupes hongroises, reconnaissables à leur pantalon bleu marqué de hongroise jaune et noire, sur le devant des cuisses, et rentré dans des bottines noires basses, et troupes dites allemandes, reconnaissables à leurs culottes blanches, rentrées dans des guêtres de toile noire et montant jusque sous le genou.

 

Pour les deux, on trouve, dans les bataillons, une compagnie de grenadiers reconnaissable à son bonnet de fourrure si particulier, fourrure plantée avec les poils vers le haut et le fond de la couleur du régiment, avec un réseau de galons blancs, cousus en zigzag

Et huit compagnies de fusiliers du "centre".

Avant 1806, tous les gradés portaient un casque de cuir bouilli et vernis noir, renforcé par des tringles de laiton, le tout surmonté d'une chenille jonquille et noire.

Après 1806, n le casque est abandonné ( pour l'infanterie)et remplacé par un shako orné de la cocarde jaune et noire, dont la forme générale se rapproche du shako français.

 

Les régiments hongrois et allemands portent ( très répandu mais pas obligatoire) quelques feuilles de chêne en décoration de leurs coiffures, côté gauche ou droit ( au choix des intéressés).

 

Les officiers portent une capote noire ( et non pas grise) sur leur uniforme.Leur écharpe de commandement jaune satiné et piqueté de noir est leur signe de grade le plus visible.

Les sous-officiers  portent une canne en bois, à pommeau d'argent, accrochée au deuxième bouton de leur veste.C'est la façon de les identifier.Cela leur sert à aligner leurs hommes le long de la canne, en parade et au combat.

 

Voila voila des autrichiens habillés de frais.Évidemment, aucune fantaisie dans la tenue n'est tolérée et cela ne leur viendrait même pas à l'esprit Donnerwetter !!!!

 

 

 

 

 

 

 

 

 


 

Terminé ??...Oui, oui, terminé le chasseur alpin de Robert.....et ne cherchez pas à savoir si.......

........nous sommes en historique ou en fantastique......???....A mon avis, une pie serait plutôt noire et blanche......Maintenant, chacun perçoit les pies comme bon lui semble .....

 

Imperturbable,Robert, peint son équipage....tout petit petit.... du U-Boat....


 

Il suffit d'un mélange de pâtes pour occuper Bernard 1 tout un après-midi.....

Tout comme Pierre, avec un sujet sortant du contexte de nos habitudes: réalisation d'un joueur de foot ......

....en attendant la venue de Camille 2, qui s'initiera à la peinture de figurines de grande taille.....

Une p'tite bise à tous....et hop, Yvette passe.........au Mousquetaire ......Bizarre, non ????

.....milieu d'après-midi......sortie des écoles et arrivée de "La Horde d'Attila"....seulement qu'une partie !!!!

.....avec un peu de collage......mais vraiment.....très peu !!!!

Hé, les garçons, il n'avance pas vite , ce fortin.......Va falloir s'y mettre sérieusement !!!!!

 

Regardez Lilou......Au moins, elle s'applique......tout à sa peinture.....

....et de même pour ses voisines de tablée, Camille et Élodie....peut être, un peu plus dispersées, en fin d'activité.....

Mais non !, mais non !!!!!....elle n'a pas peint au rouleau.....mais bien avec un pinceau !!!!!

.....le champignon de Sandra....Sympa !!!!.......après un brin de papotage avec Yvette........

Mon atelier, à moi.....fut  d'installer les pièces, de retour de l'expo, dans nos 2 vitrines......et de recoller, (sans grand succès)....les pièces de Charlotte, ayant subi un petit accident, durant le transport....pas de bonne cyano  sous la main.....

....mise en vitrine continuée par Jean Luc.....avant de se pencher sur sa maquette.....d'avion......( Tiens, les Vitali ont fait des émules....)

....on a parler des Vitali, père et fils.......bien sûr, ils sont parmi nous, ce soir,........avec .....des maquettes.....d'avions !!!....Grande nouvelle !!!!

Yes

L'avion de " papa"

La notice de l'avion de "papa"

L'avion de " fiston"

La notice de l'avion de "fiston"


...on ne l'a pas oublié, l'apéro, d'autant plus que Robert participe , exceptionnellement, à notre casse-croûte de ce soir.....et que Thibault s'est chargé de la kémia.....sympa !!!!

Je ne vais pas terminer cette journée, sans parler du fou rire général........déclenché par Pierre et moi-même: notre rendez-vous du lendemain, pour rejoindre les barrages des gilets jaunes !!!!!!

Rien de marrant: deux papés sur les barricades.....non mais !!!!!

 

 

 

Le mot de la fin sera attribué à

 

 

A VENDREDI

 


Mise en page et Texte: Alain Barniaud

Photos: Alain Barniaud